L'AVENTURE, C'EST L'AVENTURE !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Enfin ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Marcus Antonius
Admin
avatar

Nombre de messages : 97
Localisation : Refuge Akashique Inconnu
Date d'inscription : 27/03/2009

MessageSujet: Enfin ...   Ven 27 Mar - 20:10

Le voile se lève de mes yeux qui encore une fois vont observer, la grande fourmilière en activité, qu'est devenue l' Humanité... Voila des milliers d'années que j' arpente cette boule ronde et bleue, tantôt religieux tantôt guerrier, mais toujours le rôle d'un Chef, Dirigeant...certains m'ont également appelé Tyran, Dictateur ou bien même Monstre . Les humains ne sont pas tous éveillés aux Sciences Occultes, qui sont nos différentes identités perdues, nos âmes, et notre chance un jours de redevenir ce que nous étions... Des Kaïms, des êtres de purs énergie Elémentaires, Qui le jours où Orichalka s'écrasa sur l' Atlantide, (notre demeure s'il ont veut) Des humains mystifiés par les enseignements volés et corrompus par l'Infâmie du cadet, Prométhé, le judas primordial, ont mené une lutte acharnée et sanglante contre mon peuple...

De nos jours la vie est très différente, nous devons nous cacher mais ne pas perdre de vue les joutes occultes qui se jouent tout les jours dans les citées humaines... Certaines Sociétés Secrètes remonte aux jour de la chute de l'Anti-Ka, et ces dernières nous traquent mes semblables et moi... La lutte n'est pas encore terminée mon Glaive réclame encore un fort tribut, car l'heure sombre est proche... Par deux fois, lors de mon ancienne incarnation dans le corps de se vendeur d'armes d'origine française, Armand Manssard, j'ai apperçut le Monde de l'Hadès, Dont les lourds Portails Elémentaires, bloque les Hordes de Daïmons, attendant l'Apocalypse, afin de se déversser sur ce monde !

Je suis Ce que les Templiers, Mystes et autres acteurs humains de l'occulte,appel un Néphilim, une créature élémentaire issue des Forces Ka, qui baigne toutes choses, y compris les humains... Blessé par l'Orichalka, nous devons pour survivre désormais nous incarné dans le corp d'un humain afin de pouvoir intéragire sur le monde Physique et Occulte... Mon Nom..? Mais il ne vous servirait à rien, d'autant plus que l' Enochéen ne peux être prononcer parfaitement par une voix humaine, mais si je veux vous impressionner l'utilisation et le lien particulier qui lie les néphilims aux Ka Eléments, leur donne une versalité et osmose avec ce que les différentes Sociétés Occultes recherches, La maîtrise de la magie et des pouvoirs qui en découlent ... Mais l'apprentissage et l'interprétation est longue et ardue pour nous néphilims, mais pour des humains qui s'éveille grâce aux reliquats de connaissances mal interprétées, le chemin est très dangereux pour l'équilibre mentale et physique...

Marc Antoine

photo de ma nouvelle incarnation :


Dernière édition par Marcus Antonius le Ven 24 Avr - 14:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus Antonius
Admin
avatar

Nombre de messages : 97
Localisation : Refuge Akashique Inconnu
Date d'inscription : 27/03/2009

MessageSujet: La lumière du monde!   Mar 7 Avr - 18:15

An – 40 Avant J-C, Rome, La Lumière Du Monde.

César est mort, et moi ma vie ne tient désormais plus qu’à un fil…Mais ce qu’ils ne savent pas encore c’est que j’ai encore de nombreuses ressources et la XIII ième Légion. Mais cela ne suffira pas, j’ai encore dans la tête trop de choses à gérer, le fils de César et de Cléopâtre, mes ennemis et les Patriciens ( et leurs alliés du Temple ) qui savourent déjà leur victoire, alors que le corps de l’Empereur est encore chaud, son sang souille encore ma tunique, je les hais… Oh oui je les hais, et mon courroux n’en sera que plus terrible… Ce soir, ce soir même, je veux porté un coup à mes ennemis ! J’ai fais appel à deux soldats de la XIII ième, j’ai déjà fais appel à eux dans le passé, Le Centurion Lucius Vorenus et son ami Le géant Plébéien Titus Poulo, Je veux les mains et la tête de celui qui porta le premier coup à l’Imperator, le sénateur et gendre de la sœur de Brutus, ainsi que l’unique fils de Cassius! Ainsi ils sauront que je ne suis pas encore défais, et que ma main peut les toucher même au cœur de Rome l’éternelle… Ils apprendront à me craindre ! Politiquement je ne suis plus en sécurité à Rome, j’ai demandé à Vorenus de préparé les légions qui me sont encore fidèles pour une retraite dans les Alpes, de là bas je serais plus serein pour mettre un plan en marche… J’enrage… j’avais oublié Octave, ce fils de …, bon, humm, je baise sa mère quand même… il n’empêche que ce jeune présomptueux se crois le digne héritier de César, ce n’est pas totalement faux, mais ce petit fouineur pourrais bien me mettre quelques bâtons dans les roues! Il me faut réfléchir loin de mes ennemis et entourés de mes soldats ! Nous voilà partit, de nuit car je préfère être néanmoins discret, mes légions sont toutes en attente à 30 kms de Rome… Non rassurez vous je ne me sépare jamais de Vorenus et Poulo, ainsi que leurs compagnons, la XIII ième reste avec moi ! Voilà déjà de nombreux mois que nous campons dans les montagnes froides mais riches en gibiers, chose que mes ennemis ne semblent pas appréhender, on m’informe régulièrement sur les décisions prises, mais il semblerait que les loups se déchirent entre eux, aucun n’a osé s’autoproclamer Imperator… Tous les loups de Rome, n’ont pas encore idée de leur condition réelle de mouton, le vrai loup est encore dans ces montagnes ! Quel surprise alors que je désespérais, la mère d’Octave semble m’avoir retrouvée. Etonnantes les réactions d’une femme ! je ne la savais pas aussi insensée, risquer son honneur pour retrouver son amant…Mais bien sur, quel idiot je fais… Quelle ne fut pas ma surprise au lendemain matin lorsqu’une escouade de soldats accompagnés par Octave lui-même m’attendaient devant ma tente ! Ah! la politique et les femmes, un mélange dangereux mais au combien plaisant…Désormais, Octave et moi formons une force plus conséquente et le partage des territoires de Rome furent non pas décidés au sénat mais sur un plan de bataille dans une tente sentant le fauve et la sueur, pour plus d’équité, ( et surtout afin d’éviter que notre alliance ne chancelle rapidement ) un troisième général romain, un Patricien nommé Lepidus, qui fut très largement lésé sur le partage… je l’avais capturé plus tôt lors d’une distrayante bataille, sa parole n’avait aucun poids… selon moi ! Le Triumvirat allait régner !!!

An –30 Avant J-C, Alexandrie, Le Soleil De L’Empire.

Désormais, j’avais tout le temps de réfléchir, mon territoire, Le Grenier à Grain de l’Empire, Le Grand Orient et L’Egypte avec son irrévérencieuse reine, Cléopâtre… Néanmoins, sans ce soucier du jeu des Arcanes Mineurs, Cléopâtre et moi avons découvert une chose que peut de Néphilims parviennent à connaître, La Fulgurance Amoureuse ! Cléopâtre était une Néphilim aux aspirations identiques aux miennes, jamais je n’aurais pensé rencontrer un être à ma mesure, nos recherches sur le KA Soleil avancèrent à grand pas…Au cours des ces années, nous parvinrent à concevoir avec l’aide d’Anciens Sortilèges et de nos simulacres exceptionnels, à créer la vie, un fils et une fille…Mon attention se portaient sur ma reine et nos enfants, et je me laissais aller au plaisir du Temples Des Milles Plaisirs, créé par nous même…Le jeu du Temple auprès d’Octave l’incita à vouloir récupérer l’Egypte, d’autant plus que le fils de César et de Cléopâtre, Césarion, était en âge de demander son dut…Octave en avait peur, le Temple également, mais certains membres Néphilims de l’Arcane de la Maison Dieu, ont également pris peur. Ces mêmes Néphilims qui m’ont, en des temps plus lointains, combattu alors qu’Alexandre Le Grand menait ses conquêtes ( je le suivais en tant que l’un des ces généraux ). Ces Néphilims Phalangistes de Caïn, ont œuvré pour la chute de ce qu’Alexandre était parvenu à devenir, par mes conseils et par mes sciences occultes…Ainsi ceux qui parvinrent à faire chuter le Sol Invictus étaient de nouveaux face à moi, Elaiagabal ! C’étaient eux, Jakhar, Arkaels, Cassandre et bien d’autres, qui s’unirent à Octave, aux Mystes et au Temple pour parvenir à me détruire…Mais la XIII ième était toujours là, et mon service de renseignement le plus efficace, les espions et assassins ont toujours été déjoués…Je me dois néanmoins d’être sur mes gardes, nul ne peut savoir ce que demain adviendra ! J’aime de tous mes êtres cette reine magnifique pour qui je mourrais sans hésiter, et comme je l’ai pourtant si souvent répété, « Quand j’hésite…J’attaque !!! », ces mots ne veulent plus rien dire devant tant de beauté, d’esprits, et de vices, son corps sculpturale, son regard enivrant de désirs pervers, son pentacle rayonnant et entrant en résonance avec le mien… Nous n’étions plus seuls, l’un comme l’autre, le monde terrestre et le monde occulte se devaient de nous compter parmis les puissants…Le monde civilisé pouvait tenir dans nos mains. L’envie, la jalousie et la politique allaient bientôt nous rattraper, les alliés d’hier devenaient les ennemis d’aujourd’hui et de demain … Des sanglots monte de mon corps, des pleurs, des larmes salées et amères, en d’autres temps j’aurais enragé, levé mon glaive, poursuivi les assassins…je reste assis sur mon trône, la place de ma reine est vide de sa présence et de l’écho de son pentacle, je suis en deuil, ma reine est morte ! On raconte qu’elle se serait empoisonné avec la morsure d’une vipère sur le sein, « voilà comment meure une reine » se serait elle écriée avant de s’éteindre ! Décidément quel courage ma reine ! Nous nous étions promis de nous rejoindre dans la mort lorsque l’un d’entre nous succomberaient… Je vais te suivre ma bien aimé, je nous vengerais je le jure, nous somme immortels, mais je vengerais notre fille, notre fils, et Césarion le fils de César ; toi ma reine immortelle, Cléopâtre je te vengerais…Alors que je saisis mon glaive, ( celui de César en vérité ) je me suicide honorablement comme un soldat, c’est à dire en s’enfonçant une lame entre la clavicule gauche et la cage thoracique, de façon à atteindre le cœur…Le sang à presque finis de se vider de mon corps, alors que je retourne dans les champs magiques et que mon esprit reprend sa place dans sa Stase, qui n’est autre que le glaive de Jules César, ce dernier disparaît dans les champs magiques pour reprendre sa place au sein de l’Akasha Secret, que j’ai créé afin que nul ne trouve La Tombe De César, j’en ferais désormais mon Refuge, ma mémoire, mon tombeau… Je te retrouverais Cléopâtre… Ma fille, mon fils… je ne peux désormais que vous pleurez, votre souvenir sera éternel dans ma mémoire… Césarion, j’ai échoué je ne serais pas parvenu à te protéger d’Octave et de ces maudits alliés…Quant à vous mes frères Déchus, mon courroux sera exemplaire et implacable, vous n’avez pas idée de la rancœur et de la fureur qui m’anime en pensant à votre félonie, je prendrais plaisir à découper vos simulacres, vous faire ressentir la douleur que vous m’avez infligé, je déchirerais vos pentacles de ma lame, de ma haine… et je finirais par vous renvoyer au plus profond des ténèbres rejoindre l’Anti-Terre et Les Royaumes d’Hadès…
Le Soleil en Gloire reviendra pour réclamer son dut, tremblés traîtres et que les acteurs de ma chute en soit brûlés, mon retour m’obligera à vous chasser !!! Il est temps de me reposer, désormais il me faudra de nouveau compter avec les hommes, les Arcanes Mineurs et les alliances entre eux et certains de mes frères déchus… Fêter votre misérable victoire, profiter bien de mon sommeil, car à mon retour je viendrais réclamer ma justice, je ne serais pas aveuglé comme la justice des hommes ! Mon glaive vous attend patiemment… Tremblés tous, songer au jour prochain où je vous aurais sous ma lame, craignez mon réveil !!!



Le Général Marcus Antonius, simulacre de
Elagabal phœnix de l’Arcane XIX


Dernière édition par Marcus Antonius le Jeu 24 Déc - 3:29, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus Antonius
Admin
avatar

Nombre de messages : 97
Localisation : Refuge Akashique Inconnu
Date d'inscription : 27/03/2009

MessageSujet: L’Eveil des Provinces Romaines!   Sam 11 Avr - 18:27

An 35 Après J-C, Chypre, L’Eveil des Provinces Romaines.

Né Jean dans La Province Romaine Cyrénaïque, il fut très rapidement l’un des premiers convertis au Christianisme et à L’Evangélisation De L’Empire Romain par L’Apôtre Pierre. Au cours de sa jeunesse, il devint le disciple évangéliste des Apôtres Pierre et Paul ; Mais plus que tout il était surtout l’interprète de Pierre ! En l’An 33 Après J-C, il rentre au service de L’Apôtre Evangéliste Paul de Tarse, qu’il suit avec son cousin Barnabé dans le premier voyage de Paul, dans les parties grecques et d’Asie Mineurs de L’Empire Romain ( Antioche )… En l’An 35, son cousin Barnabé et lui-même eurent en tête de poursuivre leur évangélisation du monde, et partir pour l’île de Chypre… Se fut donc par mer, qu’ils décidèrent de la rejoindre ! La mer était encore capable de terrible caprice, les galères et les connaissances maritime de l’époque ne pouvaient prévoir le naufrage du navire, perdue sur cette mer déchaînée, ils déambulaient aux grés des courants et des vents, au bout de trois jours de tempête, ils ne restaient désormais plus qu’eux sur ce qui ressemblait vaguement à un radeau… Le temps ne comptait plus pour eux, la soif, la faim, le froid et l’humidité eurent tôt fais d’en venir à bout… Alors que le soleil se lève sur une curieuse petite île de la Méditerranée, Marc à bout de force, arrive à sortir des décombres sur la berge, et là il sentit un appel, sans doute sait-il cru sauvé par son dieu … Voilà déjà plusieurs années que je restais endormis, un fort Ka Soleil me réveilla, quelqu’un avait mis le pied sur le refuge qui me protégeais durant mon long séjour, afin de me préparer pour une nouvelle sortie dans ce monde, qui évoluait toujours plus rapidement après chacun de mes réveils… Je pris possession de ce corps misérable à moitié mort ; Je lui rendis sa force, sa vitalité, et sa formidable force d’Ame ! Quel veine, maugréais-je en moi-même, un religieux vagabond ou un scribe perdue… ! Néanmoins à force de lui parler je me rendis compte de la foi qui l’habitait, fervent croyant en cette nouvelle religion qui avait vu le jour, pendant et après L’Expérience Jésus… Je me souviens, j’ai participé à ce plan avec l’aide de nombreux Néphilims Du Soleil, De l’Empereur et d’autres Arcanes Majeurs ; Nous avions fais de cet humain l’être le plus parfait qu’il puisse avoir en ce monde, il intégrait parfaitement les différents Ka que possède un Néphilim, qui gravitait autour d’un puissant noyau de Ka Soleil !!! Malheureusement, encore une fois, l’Expérience échoua en Incident Jésus, Le Temple avait décidé d’en finir avec l’aberration que nous avions créé… Quelques semaines plus tard, une embarcation marchande accosta et je réussis à payer mon transport pour une terre la plus proche en échange de corvée et d’histoires à raconter… Humm ! Voilà qui convenait parfaitement aux nombreux talents de mon nouveau Simulacre ; Plus le temps passait et plus ce corps, au début meurtri et sur le point de rendre son dernier souffle, me donnait de grandes idées… Peut être que je tenais ma vengeance sur La Rome Souillée Par Les Arcanes Mineurs !!!
De retour sur la terre ferme, je décida de partir pour la Judée ; Sur la route je rencontrais celui pour qui mon simulacre avait voulu traverser les mers, afin de mener la mission que lui avait confié, l’Apôtre Pierre. Au cours de notre voyage jusqu’en Judée, je finis par devenir son secrétaire et le compagnon inséparable, avec qui nous avons évangélisé les juifs de Judée !!!
Sacrilège ! Qu’ont-t-ils fais du Grand Empire Romain laissé, à contre cœur !!!

An 41 Après J-C, Rome, L’Aube Du Soleil En Gloire.

Plusieurs années se sont écoulées, et l’on me surnomme désormais Marcus, cela provient semble-t-il des facultés marquantes d’Helléniste, de mon Simulacre… Cela n’était pas pour me déplaire, mais attendez de connaître la vraie raison de ce surnom… Mon plan a fais des émules au sein des croyants envers le Christ, certains de mes frères se sont incarnés tout comme moi dans le corps de certains Apôtres, tel Paul et Luc. Ils ont décidé de m’accompagner à Rome, afin d’évangéliser la Capital de l’Empire Romain : Rome est sous le règne de l’Empereur Claude Ier. Pierre nous a finalement rejoint, je me suis fais son interprète en Latin. Là bas nous commençons à finaliser nos travaux apostoliques… Je me décide à sortir le grand jeu, passant inaperçu aux yeux des Arcanes en présence, notamment Le Temple, je commence mon travail de sape, en évangélisants et convertissants, par mes dons Oratoires, les Païens de Rome ; La culture juive, Les Textes Bibliques Araméens et Hébraïques, que j’ai traduis en Latin et que je raconte aux Analphabètes, me laisse entrevoir une manière plus vicieuse d’arriver à mes fins… La manipulation des masses de la Plèbe qui souffre toujours autant, pendant que mes ennemis festoient, à la place qui devrait être la mienne… Voilà qui n’est pas sans me rappeler les temps passés, mais cette fois se sera religieusement et politiquement que j’obtiendrai la victoire, même si je dois attendre des années, des siècles. Les germes de cette religion vont nettoyer, Rome, des détritus qui osent la gouverner et la salir de leurs désirs et rêves les plus fous !!!
En l’an 65, alors que le peuple croyant, Pierre, Paul et moi-même, sommes contraints de vivre captifs, j’entame de rédiger Le Second Evangile sous la dictée des souvenirs de Pierre…Le Martyr de Paul, perpétré par les autorités romaines ( Le Temple) finira de me donner assez d’énergie pour m’enfuir…Je quitte l’Italie pour retourner évangéliser l’Egypte… De retour chez moi enfin, je me sens comme n’avoir jamais quitter ce pays, mais je n’ai pas le temps de flâner, j’ai une vengeance à accomplir… Quelques mois passent quand enfin, j’obtiens le Titre de Ier Evêque d’Alexandrie, mon premier pas dans ma vengeance ! J’en profite pour fonder les bases de La Nouvelle Eglise Chrétienne Orthodoxe ( Eglise Chrétienne d’Orient et de la Partie grecque de l’Empire )… Il m’a suffis d’attendre quelques mois et voilà que je deviens le Premier Pape d’Egypte !!!
Voilà qui doit en déranger beaucoup, je me dois d’être prudent car je reçois des menaces mais personnes n’a encore tenté de m’assassiner… Je reconnais bien là, la discrétion du Temple, les idées que j’ai réussis à implanter dans l’esprit de plusieurs milliers de croyants, les déranges au plus haut point ! S’en est fait de ce corps, durant l’an 67, Le Temple finis par me capturer, irriter comme il l’était par les nombreuses conversions effectuées, je réussis par me libérer de leur chaînes, grâce à l’intervention de Néphilims amis, mais ce que le Temple n’avait pas entrevus dans mes plans c’est avant tout la mort de martyr que je mettais planifié, fonctionna si bien, que l’Empire tout entier était sur le point se convertir au Christianisme… Les Arcanes Mineurs et leurs jeux de pouvoirs ne pouvaient rien face à la marée humaine déterminée qui s’engouffrait dans un nouvel age, avec ses nouvelles règles !!! Les restes de mon corps furent placés et conservés dans une petite chapelle du port de pêche de Bucoles, tout proche d’Alexandrie… Ce n’est que bien plus tard que le corps de mon simulacre fut volé par deux marchands vénitiens, durant l’année 828, afin de remplacer le Saint Patron de Venise, je devenait, ainsi le Puissant Protecteur de cette citée ! C’est désormais bien caché dans La Basilique de Saint Marc à Venise, que reposent les Terres Rares de ce Simulacre… Je dois dire que cette vengeance m’apporta une grande fierté, et une belle victoire face aux Arcanes Mineurs ; Désormais mon symbole, protège la citée de Venise, prenez garde au Lion Aillé, il s’agit d’un avertissement à quiconque viendrait troubler mon repos ! Ne répétez pas vos erreurs du passé, car moi je ne vous oublierais pas ! Le Soleil En Gloire annonce les prémices de son retour, craignez les premiers rayons naissants, d’une Aube Nouvelle !!!



L’Evangéliste Saint Marc, simulacre de
Marcus Antonius ( Elagabal ) Phœnix de l’Arcane XIX


Dernière édition par Marcus Antonius le Jeu 24 Déc - 3:30, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus Antonius
Admin
avatar

Nombre de messages : 97
Localisation : Refuge Akashique Inconnu
Date d'inscription : 27/03/2009

MessageSujet: Le Carnaval Des Masques!   Sam 11 Avr - 18:28

Année 1703, Venise, Le Carnaval Des Masques.

Une étrange musique résonne dans ma tête… Ma tête ?!… De nouveau ce monde m’attend, je me suis réincarné une nouvelle fois ! Cette fois c’est dans le corps d’un de ces Hidalgos, Ramirez Astartès, un mercenaire de petite noblesse mais dont le courage a fait de lui un homme important par les services rendus à la couronne de la Grande Espagne, lors des terribles guerres des Flandres, loin dans le Nord de l’Europe … Mais bref, laissons la guerre derrière nous car ce qui m’intrigue c’est cette musique nouvelle, quasi divine qui emplit mon corps et mon être de Déchus ( Néphilim )… Les notes semblent toucher, par leurs sons, les différents KA composants mon pentacle ! La sensation est nouvelle et fraîche comme une aube baignée de sa rosé matinale, à croire que le monde venait de naître une nouvelle fois au tréfonds même de ce cœur qui bat dans la poitrine de mon nouveau Simulacre… Alors que mon regard s’ouvre une nouvelle fois au spectacle de la vie, au travers des ces yeux humain, une douce moiteur entoure tout mon corps ainsi que de délicieux parfums de musc et de patchouli… Mon Simulacre est là, allongé sur des draps blancs parfumés à la lavande… Soudain une pression est exercée sur mon corps d’emprunt, quel délice me parcourt tout le long du dos ! En me retournant, mes yeux fixe attentivement, une ravissante jeune fille habillée uniquement de draps légers, en train de parfaire son art des massages orientaux sur mon corps de soldat endolori par tans de combats menés dans le froid et l’eau des Flandres, un enfer d’eau et de boue…Revenons à ce qui attira mon réveil, cette musique enchanteresse qui semble parvenir d’un de ces nombreux palais qui parsèment les quartiers riches de Venise… Me rhabillant rapidement, après avoir donné rendez-vous à cette charmante masseuse orientale, je me rue dans les rues enfiévrées par les préparatifs du Grand Carnaval, où déjà de nombreux comédiens et comédiennes répètent leurs pièces suaves et lyriques, avec comme premiers spectateurs les enfants des rues et quelques riches passants… Les notes résonnent de plus en plus fortement, et semble diriger mes pas vers ce qui semble être une très ancienne église, à l’intérieur un orchestre jouent frénétiquement un air rapide, léger, et d’une puissance qui irradie mon pentacle d’une force nouvelle, tel une fontaine de jouvence ! Je décide donc de franchir les portes de bois vernies, aux motifs sculptés avec magnificence, grandes ouvertes afin que tous les passants puissent voir le jeu qui se joue dans cette église… Néanmoins un jeune homme m’intrigue, celui qui porte un vêtement de prêtre,
Il manipule, tel une branche éclose aux printemps, un stylet de bois blanc. Les musiciens observent et suivent à la lettre les balancements du stylet ecclésiastique …En interrogeant les passants, le nom de ce jeune prêtre et professeur de musique me fut connu, Antonio Vivaldi, il s’agit d’un véritable génie me suis-je laisser dire à haute voix…Créateur novateur de la forme du concerto classique ( allegro, andante, allegro ), et notamment le rôle majeur qu’il a accordé au soliste… C’en était fait de ce prêtre, la passion qu’il sema dans mon cœur de Néphilim, le mènera au plus haut de son talent …C’est donc au cœur même del’Ospedale della Pietà, une nuit d’encre où je m’invita à son insu, je fis la connaissance de cet être au KA soleil débordant, au début dérouté par ma présence, je dus le mettre en confiance en lui jouant de très anciens airs musicaux, venu de l’Ancienne Egypte, car la religiosité de mes chants et musiques, semblèrent parfaitement l’intéressé puisqu’ils rejoignaient sa recherche du divin dans sa musique dite classique ! Que d’années à suivre et protéger mon nouvel ami et disciple, car en ces temps la jalousie pouvait rapidement emmener un homme ou un génie tel que lui, à côtoyer des êtres de purs vices, qui le mèneraient à sa perte ! Notamment ce Cardinal Français, De Pourçy, un Myste Du Septentrion De La Compagnie D’Artémis, infiltré au Vatican, dont le fanatisme le poussa a incriminé, mon cher Antonio, d’hérésie envers la religion primaire du Christ…

Années 1740, Vienne, Requiem Pour Un Prêtre.

Quelques années ont passées et lors de notre séjours à Vienne, Antonio et moi-même avons été pris à partit par des Spadassins, la lutte fut difficile mais au prix de nombreuses blessures je parvint à nous défaire des ces assassins… Antonio fut gravement blessé par une simple estafilade, mais celle ci était empoisonnée ; C’est donc par revanche, que je décida d’enquêter sur ces spadassins ! Nul doute, ils étaient bel et bien envoyé par ce maudit Cardinal De Pourcy, ce que je découvris me fit présumer d’un grand danger pour les êtres tel que moi et également pour mon protéger… C’est donc de rage et de colère que je fis appel à La Glorieuse Alliance, afin de régler cette affaire, car ce que j’avais découvert me rappela que les Arcanes Mineurs avaient bel et bien survécu à travers les âges, notamment les Templiers et les Mystes…Se sont ces derniers qui, semblent t-ils étaient en quête de ce magnifique compositeur pour des raisons obscures, que je ne parvenais toujours pas à percer… Nul doute que sa maîtrise de la musique était liée à leur rêve de retrouver Les Portes D’ Hadès !C’est au prix d’une enquête fastidieuse, que le rôle de la musique d’Antonio Vivaldi se révéla dangereuse pour nous Néphilims ainsi que pour les humains… Le Cardinal et ses différents alliés de l’époque, certaines confréries de Templiers et de R&C s’étaient rapprochés car les sons et compositions de mon regretté ami, étaient à même de perturber tous Les Champs Elémentaires, y compris Les Rares Champs De Lune Noire… Je parle de mon regretté ami car il fini par mourir de cet empoisonnement par blessure… La Glorieuse Alliance parvint néanmoins à faire échouer le complot, mais en ce qui concerne les travaux et compositions d’Antonio Vivaldi, elles restent, désormais, à jamais invisible à l’œil du néophyte, des Arcanes Mineurs, des différents Arcanes Majeurs Néphilims et ce même pour mes amis, membres de La Glorieuse Alliance ! C’est, soigneusement classé et entretenue par mes soins, que je conserve les travaux de ce compositeur, musicien et religieux, au cœur même de mon Domaine Akashique, que je puis ainsi repenser à cet ami humain qui, l’instant d’un battement d’aille de papillon pour moi, me permit de ressentir une forme d’égalité entre lui et moi… Ce souvenir restera à jamais dans ma mémoire éternelle, et personne ne touchera de nouveau à ses œuvres qui frisent le divin ! Parfois je rougis de savoir le nombres de compositions que je possède et que personne d’autre que moi ne pourra entendre ce que ce génie était capable de transmettre en émotion, car finalement ce que recherchais mes opposants c’étaient bien ça, la domination de nos émotions et donc de notre KA, que l’on soit Humain ou Néphilim ! Ce trésor sera à jamais perdu pour L’Humanité, mais s’est pour son propre bien, et malgré tout je suis partagé par le fait de faire découvrir tous ses trésors musicaux…Le monde n’est pas encore prêt et ne le sera sans doute jamais… Je resterais l’éternel détenteur et gardien des ses œuvres !!! Plusieurs années se sont écoulées, en de rares instants, il m’arrive d’arpenter seul mon refuge, et d’écouter de tout mon être sa musique ; Au milieu du dédale de souvenirs, d’objets, tous d’un autre temps, marquant un point précis dans l’histoire de ma vie, une blessure ne semble jamais se résorber…Cléopâtre…Où te Cache tu ?



Le Capitaine Ramirez Astartès, simulacre de
Marcus Antonius ( Elagabal ) Phœnix de l’Arcane XIX


Dernière édition par Marcus Antonius le Jeu 24 Déc - 3:30, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus Antonius
Admin
avatar

Nombre de messages : 97
Localisation : Refuge Akashique Inconnu
Date d'inscription : 27/03/2009

MessageSujet: Les Cauchemars Orphelins De Saint Peters bourg!   Sam 11 Avr - 18:31

Année 1938-1939, Les Cauchemars Orphelins De Saint Peters bourg.

« … Si tu veux prendre les fusils et les mitraillettes, tu me débarrasses également de ces caisses de grenades, je t’en fais cadeau, tu es un bon client après tout… » ce qu’il ne pouvait deviner c’est que ces grenades dataient de la Première Guerre Mondiale, mais bon lorsque l’on veut combattre ses ennemis, toutes les armes sont bonnes à prendre… Personnellement, je ne m’y risquerais pas Ah Ah Ah !!! Encore une bonne journée de travail,
mille cinq cent francs de gagner, décidément le marché noir offre une opportunité de s’enrichir rapidement… D’autant plus que faire passer des armes de contrebandes, et surtout en états de marche, ce n’est pas une sinécure ; En général il me suffit de graisser quelques mains, parfois même des Allemands, d’autres fois des gendarmes ou miliciens zélés… Mon nom humain est Christian Levet, Français d’origine Ligérienne, d’une petite quarantaine d’années. Ancien militaire, je me suis spécialisé dans la contrebande d’armes et le passage de clandestins ! Ma véritable identité est celle d’une créature Mythologique, vivant depuis des éons sur cette terre, et je réponds au nom de Marcus Antonius, souvenir d’une incarnation passée… Le nom du Simulacre d’emprunt marqua tellement l’histoire alors que je l’habitais, que mes Frères Déchus le conservèrent à mon égard… Mon vrai nom, ne peut être prononcé par votre voix, car l’Enochéen ne peut être parlé correctement par une voix humaine !!! La traduction équivalente dans votre langue serait, à peu de chose prêt, Le Soleil En Gloire ( Elaiagabal ). Les Années Noires furent l’enjeu de terribles forces en présence sur le grand échiquier terrestre et occulte ! Les Templiers se sont alliés au régime nazi et de leur Führer, en créant La Fraternité De Thulé. Cette confrérie occulte avait pour but de rechercher pour le compte d’Hitler et de ses généraux SS, les forces des éthers, les sapiences et sciences occultes que nous, les Néphilims, et nos cousins, les Sélénims, ont conquis de hautes luttes et par des recherches demandants plusieurs vies d’hommes…et surtout une dépense en énergie élémentaire plus que conséquente ! C’est donc durant cette seconde guerre que je fut arrêté par une équipe Ange Buckmaster, de l’I.S anglais… Quelle surprise, les deux capitaines étaient étrangement des Déchus également… Nous restâmes ensemble car au plus profond de nos êtres un Stellaire identique resplendissait en chacun de nous !!! Des choses étranges ont commencé à nous arriver, tout d’abord ces rêves, pardon ces cauchemars rémanents où des jeunes enfants semblaient être en proie à une insondable peur provenant des âges les plus sombres de notre temps ! Nous sommes comme attirés en direction de Saint Peters bourg, dans le Nord-Nord Est de l’Europe ; Arrivée sur place nous fîmes la connaissance de toute La Glorieuse Alliance, je dis connaissance car nombreux étaient les membres à ne plus se souvenir de nos liens passés, certainement dut à nos nombreuses réincarnations !!! Nous nous sommes dressés face au jeu d’un Méta-Daïmon oeuvrant avant l’heure, à l’ouverture Des Portes De l’Hadès … Les enfants, qui percevaient les cauchemars insidieusement envoyés par Un Prince Daïmon, furent pour la plupart morts lors d’un incendie qui ravagea la demeure du sorcier, serviteur immortel de ce Prince de l’Hadès ! Seule une petite fille en réchappa, contre mon gré… Malgré la défaite nous nous retrouvâmes avec une terrible malédiction, car désormais au plus profond de notre mémoire humaine, sourde comme un cancer qui se love au plus profond du corps en attendant son heure, le Prince Daïmon pouvait interagir sur notre mental ! Après ce triste épisode annonciateur d’un futur apocalyptique, La Glorieuse Alliance décida de se séparer afin de chercher un remède à notre condition de maudit ! Chacun de nous chercha un moyen… Personnellement je choisis une optique plus radicale que mes Compagnons Du Glorieux Alliage, … si notre malédiction se trouve au plus profond de la conscience et de l’âme de notre corps d’emprunt, alors il ne me reste plus qu’une solution !!! Le suicide ! Ce n’était pas la première fois que j’agissais ainsi, aussi cette solution me parut effectivement la plus sur. C’est ainsi, que je put prendre le corps, qui est le mien depuis la fin des années 1939, d’Armand Manssard, Agent de Renseignement de l’I.S et Marchand d’Armes pour le compte de La France, ces années me permirent de mieux appréhender le jeu des Allemands, des Nazis, de La Fraternité De Thulé et de leur alliés Templiers… Depuis ces Années Noires, Je me suis juré de tout faire pour parvenir à exterminer le plus grand nombre de ces derniers, les descendants de Tubalcan, Le ¨Premier Parjure envers Akhenaton, Le Sentier D’Or, tout les Déchus et nos cousins maudits !!!

Année 1939-1997, Réminiscence Des Fantômes Du Passé.

Après la Guerre, je me suis intéressé très rapidement, à tout ce que pouvais m’offrir un monde à reconstruire… Les affaires et la politique, permirent à mon simulacre et moi-même, d’agir comme un tremplin, s’en était fais de ma fortune terrestre, désormais les grands hommes de l’époque devait désormais compter sur ma présence pour tirer le maximum de pions à eux ! Je me suis tailler un petit empire rien que pour moi… Pendant des années j’ai put agir en toute impunité sans jamais craindre les Arcanes Mineurs, quant aux Arcanes Majeurs, le monde semblait tourné plus vite et certains d’entre eux perdirent pieds dans ces méandres occultes… L’Humanité avait pris possession de ce monde et désormais ils nous fallaient tous jouer avec ce nouvel acteur du monde terrestre, la politique, la corruption et le pouvoir apportaient une certaine stabilité pour un Néphilim comme moi, Marcus Antonius !
Le jeu de mes confrères, d’autres Arcanes Majeurs, resta presque inexistant… C’est en 1996-1997, alors que je me trouvais à Paris, un appel puissant émanant d’un Pentacle brisé m’attira le long de la Seine, étrangement je retrouvais mes Compagnons Du Glorieux Alliage, eux aussi en transe devant les émanations d’une très ancienne Néphilim, Sequana ! Nous appelant à l’aide nous parvîmes à récupérer sa Stase, détenue par La Loge Parfaite Du Bâton, une Obédience Templière de Paris datant du Moyen-Age. D’autres Néphilims semblaient intéressés par la Stase, et ces Néphilims nous tendirent en guet-apens afin de récupérer l’objet de tant de convoitise… C’est sur les quais de la Seine, dans une battisse en ruine, un ancien théâtre, que le piège se referma sur nous ! Je suis pris de surprise et de haine en contemplant les Pentacles de nos ennemis !!! Les Phalangistes de Caïn, appartenant à La Maison-Dieu, Jakhar, Arkaels, Cassandre et leurs compagnons nous attendaient… Je ne dis rien au premier abord… Je tenais fermement la Stase de Sequana dans la main quand Arkaels voulut me la prendre alors, que je le prévenais du risque qu’ils encouraient à vouloir nous détroussé tel de vulgaires brigands. Attrappant fermement la main d’Arkaels qui tenait le cube de métal, La Stase, je fis appel au même instant à mon Glaive Elémentaire… D’un geste parfait, ma lame sectionna l’avant bras du terrifiant Arkaels, le combat qui s’en suivis fut une déflagration de Magie et de KA libérés ! Après une mêlée déchaînée, Jakhar se retrouva enfin sous ma lame, il fut mon ennemis le plus félon parmis les Déchus, à l’époque bénis où je séjournais dans le corps du Général Marcus Antonius, comme je lui avais fais la promesse, je le regardais brisé, au sol et mon corps sur le sien, complètement impuissant à ce qui lui arrivait… Ma lame chercha avec précision sa gorge ! Il ne fallut qu’un bref instant, alors que son sang et sa sapience commencèrent à se disperser, je venais de l’égorger… Arkaels parvint à lancer un redoutable sortilège appartenant aux Grands Secrets, et dans l’instant suivant, l’air dans la pièce où nous combattions, se transmuta en feu dévastateur, ce feu consumait nos chairs !!! Je dut faire appel à toute l’énergie de ma Stase pour résister au Feu Elémentaire…Les Phalangistes De Caïn prirent la fuite sans avoir obtenu l’objet convoité. Un cuisant échec pour Les Phalangistes De Caïn, une bataille de gagner pour moi-même !!! La vengeance est un plat qui se mange froid !!! Intrigué par le remue-ménage que les Templiers semaient derrière eux, nous décidâmes de partir pour le continent américain, afin de percer à jour une partie infime de leur Grand Plan ; Ainsi que l’histoire de Sequana et de Kaël, son amant, un Néphilims atteint de Kaïba et de Lune Noire…Notre enquête nous emmena jusque sur le territoire Des Puissant Loas, des Néphilims d’une puissance égalant nos anciens état de Kaïms… Après de terrifiantes confrontations et négociations, avec les Loas de Tahiti, notre présence était désormais toléré plus qu’accepter. Après avoir vaincu le redoutable Baron Samedi, Sequana et son amant libéré parvinrent au Sentier D’Or, par leur formidable Fulgurance Amoureuse… Notre rôle était ici terminé ; une grande Sapience venait de nous être octroyée, mais ce n’était pas encore finis pour nous, qui arpentons encore cette belle et vaste boule bleue, tant de secrets à retrouver, d’Arcanes à combattre, Néphilms, Humains et Sélénims… et peut être tant autres encore …Presque une année de passée, alors que je séjourne sur l’Ile de Capri, j’ai décelé, au cours de mes recherches, au sein même de l’île des traces anciennes de l’Atlantide, comme ce vieil arbre au centre de la ville, il rappel l’arbre porteur Des Mystiques Pommes D’Ors… J’enrage, une équipe de Mystes est arrivée, ils sont à la recherche de quelques choses, je me dois de savoir de quoi il retourne. Je suis parvenu à accompagner la confrérie, il semblerait qu’ils recherchent dans les profondeurs de l’île une sorte de porte ou de portail…Là où mène ce dernier, personne ne veut m’en parler, j’ai néanmoins saisi quelques bribes de leur discrète discussion à ce sujet… Un mot me revient, Hadès !!! Ainsi ces Mystes sont à la poursuite d’un de leurs plus anciens rêve, celui de retrouver les différentes Portes Souterraines menant en Hadès, Le Cœur D’Orichalka…Devant les terrifiantes portes, sculptées de terrifiants bas reliefs, les Mystes semblent au comble de l’extase. Profitant de cet état d’hébétude, je me mis rapidement à essayer de traduire les textes inscris et visible uniquement en Vision Ka, alors que je peinais à déchiffrer de nombreuses symboliques, des hurlements montèrent derrière moi ; En me retournant, j’entrevis un Myste la bave aux lèvres, les yeux plongés dans l’effroi le plus insidieux, paralysé comme il l’était, la gigantesque forme démoniaque, faite d’ombre, surgissant du portail et des murs nous environnants le happèrent entièrement sans ne laisser autre chose qu’une monstrueuse tâche brune, de laquelle s’élevaient des brumes fantomatiques d’Orichalque… Ce portail était sur le point de céder, les Daïmons le sentaient et parvenaient à se glisser par les fissures du au temps, les murs s’ébranlaient sous les coups violents des Daïmons, leur haleine suintaient la haine…S’échapper fut Homérique mais finalement ces Mystes m’ont permis de m’enfuir, heureusement ils n’avaient pas l’air d’être au fait sur le contrôle et les Pouvoirs d’Orichalka… Mon pentacle conserve encore des blessures de cette confrontation, et ma mémoire se souvient de quelles manières le Ka Soleil des Mystes fut arraché, torturé, et finalement détruis, il ne restait plus que le néant de l’Orichalka !!! La dissolution de tout ce que nous pouvions être ; Ce qui nous à condamnés à errer sur ce monde, et dans le corps d’un humain, car notre puissante magnificence de Kaïms, nous était pour toujours interdite…C’est grâce à Akhenaton, que les visions d’un Nouveau Sentier D’Or, nous donna un nouvel espoir d’Agartha, mais pour cela nous devions pendant de nombreux siècle, récupérer notre Sapience éparse, à travers nos fluctuantes réincarnations et c’était sans compter sur l’Humanité et ses Arcanes Mineurs…



L’Ex Militaire et Contrebandier
Christian Levet, simulacre de Marcus Antonius ( Elagabal ) Phœnix de l’Arcane XIX



L'Ex Agent de Renseignement et Marchand d'Armes Français,
Armand Manssard, simulacre de Marcus Antonius ( Elagabal ) Phoenix de l'Arcane XIX


Dernière édition par Marcus Antonius le Dim 11 Avr - 21:09, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus Antonius
Admin
avatar

Nombre de messages : 97
Localisation : Refuge Akashique Inconnu
Date d'inscription : 27/03/2009

MessageSujet: La Porte Akashique Du Tombeau De Jules César!   Sam 11 Avr - 18:32

Année 1998, Rome, La Porte Akashique Du Tombeau De Jules César.

Encore une fois, de retour dans mon Refuge Akashique, Le Tombeau Secret De Jules César où j’ai enterré son corps, afin qu’il repose éternellement sous bonne garde ! Ma Stase est pour le moment mon corps et ma demeure, le temps que je me remette de ma dernière mort… Que s’est-t-il passé au juste ? Voilà que ma mémoire me joue des tours, la mort a dut être violente… Ah ! Oui je me souviens de quelques bribes, La Glorieuse Alliance était réunit, Les Sélénims… Foutu mémoire c’est toujours pareil, le choc et la désincarnation nous plongent, nous Néphilims, dans un état quasi comateux. Le temps de se remettre les idées au clair, de parcourir l’espace de mon Refuge, revoir tous les trésors et souvenirs de mes vies humaines passées me ramènent enfin à une réalité…pendant un temps indéfinissable, il m’a semblé revivre plusieurs des mes incarnations … Tout à coup tel une alarme, mon esprit s’est mit à m’envoyer toutes sortes de signaux… Je repris conscience rapidement car il semblerait, Oh chose improbable, qu’un humain soit sur le point de découvrir le lieu de mon refuge, du coté terrestre bien entendus ! Un Templier, un Arcane Mineur sur mes traces, des Déchus, comme moi, venu me réveiller, ou pour me piller !!! Je ne peux rester là sans ne rien tenter ; il va me falloir de nouveau puisé dans mon Pentacle et ma stase, l’énergie nécessaire pour me débarrasser du gêneur…La prodigieuse énergie dépensée me propulsa en dehors de mon refuge, de l’autre côté du miroir, comme Alice aux Pays des Merveilles… Malheureusement son monde n’est pas mon quotidien, le mien est le théâtre de batailles occultes que se livrent les Templiers, Mystes, R&Cs, Synarcques et Les Arcanes Majeurs Néphilims et Sélénims, qui sont tous, les dons que distribua Akhenaton, l’instigateur de toutes les voies menant vers L’Argatha ! De l’autre côté, en état éthéré, je reconnus un chantier de fouille archéologique, avec sa cohorte d’étudiants et de professeurs distraits !!!Ce n’est pas un Sélénim et encore moins un de mes semblables, simplement un humain, vêtu d’un costume de grande valeur, venant d’un tailleur londonien de grand renom… Fortement charpenté, les cheveux en bataille, deux yeux perçants comme ceux d’un rapace. Son visage avait les traits sévères mais caractéristiques des hommes du grand monde, certainement un industriel ou bien un de ces descendants de vieilles familles aristocratiques européennes, mais dans ce cas, que pouvait-il bien faire ici ? La curiosité l’emporta sur la destruction de l’intrus… Par un autre effort de volonté, je parvins à passer en Vision KA, qui permet au Néphilim de percevoir touts les Champs Elémentaires aux alentours, et je vis avec étonnement le fort potentiel de cet humain en KA Soleil… Etrangement cet homme d’une trentaines d’années bien passé, ne semblait intéressé que par une excavation, qui pourrait les mener à une salle permettant de découvrir dans les bas reliefs, les incantations ouvrants, une partie, de La Porte Akashique Du Tombeau De Jules César… Il était seul et semblait absorbé devant l’entrée dégagée… Il devait être le mécène du chantier, tenant à y pénétrer le premier, il n’avait pas hésité à venir rapidement en jet privé pour cette occasion !

Année 1998, Paris, Les Portes De L’Hadès Un Prémice Aux Apocalypses.

Ce nouveau corps est parfait, il descend d’une très vieille famille aristocratique de Venise, une ville qui à beaucoup d’importance pour moi ! Il est à la tête de plusieurs casinos, d’hôtels luxueux à Venise, Florence, Rome . Sa passion la musique classique et l’archéologie. Pour subvenir à son train de vie, je me suis rendus compte de ses activités, bien entendus, nombreuses et souvent illégal, il est une sorte de parrain de la pègre, un politique endurcit et un esthète en matière de corruption… Tout ce que j’attends d’un simulacre, pour ce qui est de la confrontation, je me chargerais d’agir personnellement, bien que les hommes de mains ne manquent pas à Andréas Vittorio Venicci, sa famille est heureuse et prospère, seulement lui n’a jamais tenu à se marier, de ce côté la cela me simplifie beaucoup de chose, orphelin depuis ses 12 ans, il a depuis été instruit en conséquence des charges qui l’incombaient… Voilà un rôle, si je puis dire, à ma mesure ! Andréas laisse moi te dire que nous allons faire de grande chose ensemble, donne-moi assez de temps pour te connaître, ton esprit, ton corps et donc ta vie ; je te raconterais comment je vécus depuis le commencement de ton monde ! Tu ne crains plus rien car désormais, je suis toi et toi tu es devenus Marcus Antonius !!! Pour plus de praticité a m’entretenir avec les membres de La Glorieuse Alliance, je me suis installé dans un hôtel particulier du Vieux Paris, désormais je suis de nouveau présent dans le monde terrestre et occulte, et je me souviens de toute notre quête de L’Arcane XIII, de ce que nous avons dut devenir, par le biais du Prince Noir, un Sélénim hélas disparus… Notre lutte contre la monstruosité qu’était devenu Le Culte De Lilith depuis sa création par l’entremise de L’Arcane Sans-Nom, L’Arcane du Diable, L’Arcane XV !!! Notre lutte pour le retour de Lilith, nous conduisis à travers les souvenirs et sites de Carthage, les mondes de Kabbales Noires ; Nous avons dû devenir nous même des Sélénims, délaisser pour jamais nos conditions de Déchus ; Quelles douleurs nous avons ressentis lors de notre transformation… une expérience de plus néanmoins ! Lilith et Le Chacal, nous permirent de poursuivre cette quête qui était destiné à La Glorieuse Alliance, aller toujours plus loin dans la recherche de l’Argatha… Notre devoir étaient de mettre enfin aux jours la véritable signification de La Pierre Noire, et d’établir les bases et règles de cet Arcane, qui désormais, est un et entier ! Nous avons permis de faire renouer Néphilims et Sélénims ensembles, ainsi les guerres entre cousins devront cesser… Pour prix de notre dévouement et de notre sacrifice personnel, Lilith et Anubis (L'innomé) nous permirent de redevenir, au prix d’un rituel long, dangereux et éprouvant pour ces deux Figures, à la place qui étaient la notre… C’est à dire des Déchus, des Néphilims ! Nous ramenâmes de nos voyages à travers Les Dix Mondes De Kabbales Noires, des Secrets Kabbalistiques et d’autres se rapportant à La Lune Noire, dont l’élément figurait désormais en un noyau au centre de nos Pentacles…En tant que Membres Du Glorieux Alliage nous connaissons et maîtrisons désormais des invocations issues de La Lune Noire ! Les Portes de l’Hadès sont en train de s’ouvrir et s’apprêtent à déverser leurs flots de Daïmons, sur ce monde… Les Templiers et leur Grand Plan approche dangereusement de l’échéance… Les Mystes redécouvrent les secrets de l’Hadès… Quant aux R&Cs et les Synarques, leurs machinations ne nous sont que peux connus mais eux aussi ont un plan, car tous Arcanes Majeurs ou Mineurs ont leur rôle à jouer… Ces jours de grandes douleurs sont pour nous, ils sont sombres et sans espoirs, mais comme je l’ai déjà fais auparavant, je me dresserais encore et toujours pour que la lumière Du Soleil En Gloire illumine le monde terrestre et occulte ; Afin que renaisse un jour meilleur, comme le printemps succède toujours à un long hivers !!! Je suis prêt pour la grande bataille de notre temps, une course folle qui nous mènera à la ruine… Mais tout n’est pas encore terminé, La Glorieuse Alliance va jeter toutes ses forces dans les affrontements futurs, Saint Peters bourg n’était qu’Un prémice Aux Apocaplypses !!!



Le Vicomte Andrèas Vittorio Venicci, simulacre de
Marcus Antonius ( Elagabal ) Phœnix de l’Arcane XIX


Dernière édition par Marcus Antonius le Jeu 24 Déc - 3:31, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus Antonius
Admin
avatar

Nombre de messages : 97
Localisation : Refuge Akashique Inconnu
Date d'inscription : 27/03/2009

MessageSujet: Une époque lointaine et oh comment interessante!   Mar 15 Déc - 23:35

Robert du Mesnil du Buisson


Robert du Mesnil du Buisson (comte) est un historien, un militaire et un archéologue français, fils d’Auguste du Mesnil du Buisson et Berthe Roussel de Courcy, né en 1895 et mort en 1986.

Biographie

Il épousa le 26 juin 1923 Jeanne Leclerc de Pulligny. Le comte Robert du Mesnil du Buisson est aussi lieutenant au 6e régiment de chasseurs à cheval, lors de son mariage, puis chef d'escadron de cavalerie, croix du combattant volontaire, croix de guerre 1939-1945, médaillé de la résistance, médaillé de Verdun, de la Syrie, commandeur de l’ordre des Arts et des Lettreslettres, il est président de la Société d'histoire et d'archéologie de l'Orne, président de la société ethnographique de Paris.

Il est célèbre pour sa participation aux fouilles de Doura-Europos en tant que vice-directeur de la mission franco-américaine de l'université Yale et de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres : c'est à ce titre qu'il découvre en 1932-1933 la synagogue de Doura Europos dont il assure, à la surprise de ses collègues américains, la première publication des célèbres fresques en 1939. Le directeur de la fouille, Clark Hopkins, le décrit en ces termes :

« C'était un homme d'action capable, un fouilleur enthousiaste, et un bon organisateur. Il n'avait pas reçu de formation approfondie à la recherche, mais il était prompt à reconnaître les nouvelles pistes et à les suivre de sa propre initiative. Ses années dans l'armée lui avaient donné confiance dans sa capacité à commander ; il agissait avec énergie et intelligence. Grâce à son acuité, un certain nombre de pistes très intéressantes furent explorées qui auraient pu autrement rester négligées. »

Lors de sa retraite et quelques années avant son décès accidentel, il a œuvré à sauver le manoir médiéval d'Argentelles à Villebadin, évitant à la construction une ruine complète.
Œuvres

* La Technique des fouilles archéologiques. Les principes généraux, Paris, 1934 ;
* La Basilique chrétienne du quartier Karm el-Arabis à Homs, Beyrouth, 1930 ;
* Le Site archéologique de Mishrifé-Qatna , Paris, 1935 ;
* Les Noms et signes égyptiens désignant des vases ou objets similaire, Paris, 1936 (thèse complémentaire soutenue à l'Université de Paris) ;
* Les peintures de la Synagogue de Doura-Europos, 245-246 après J.-C., Rome, Pontificio Istituto Biblico, 86, 1939.
* Le Manoir d'Argentelles : Sauvetage d'une oeuvre d'art en péril, éd. Gallier, 1969.

PS : un lien interressant sur l'un de ces ouvrages!

http://books.google.fr/books?id=hzgvsXPnsi0C&dq=Robert+du+Mesnil+du+Buisson&printsec=frontcover&source=bl&ots=y9veQYE3r9&sig=IfGdNiqKhQyNVS_VEx7AYLyES1M&hl=fr&ei=99IyS43yGNOx4Qbxzf2pCA&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=5&ved=0CBkQ6AEwBA#v=onepage&q=&f=false
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus Antonius
Admin
avatar

Nombre de messages : 97
Localisation : Refuge Akashique Inconnu
Date d'inscription : 27/03/2009

MessageSujet: Re: Enfin ...   Jeu 24 Déc - 3:42

Très intéressant ce poste... il n'ai pas si loin le jour ou vous devrez plancher sur des partitions d'une musique tout aussi céleste que celle de l'initié Vivaldi...









PS : Editer par Salambo


Dernière édition par Marcus Antonius le Jeu 24 Déc - 3:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus Antonius
Admin
avatar

Nombre de messages : 97
Localisation : Refuge Akashique Inconnu
Date d'inscription : 27/03/2009

MessageSujet: Re: Enfin ...   Jeu 24 Déc - 3:43

il a tout fait il a tout vu....

PS : Editer par Elihja


Dernière édition par Marcus Antonius le Jeu 24 Déc - 3:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus Antonius
Admin
avatar

Nombre de messages : 97
Localisation : Refuge Akashique Inconnu
Date d'inscription : 27/03/2009

MessageSujet: Re: Enfin ...   Jeu 24 Déc - 3:44

Vraiment la classe...
Ton inspiration montre qu'il va falloir que je prenne mon courage a deux mains pour faire jouer la suite...
Pour le reste, et bien il serait trop long d'en parler dans ce post... donc on verra cela , ensemble , de vive voix.

PS : Editer par Salambo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus Antonius
Admin
avatar

Nombre de messages : 97
Localisation : Refuge Akashique Inconnu
Date d'inscription : 27/03/2009

MessageSujet: Suite Simulacre(s)...   Mer 21 Juil - 17:24

Voila plusieurs photos qui me semble bien aller pour Marcus Antonius et surtout au vu de tout les simulacres explosés que j ai eut dans les premiers scénarii Chronique de l'Apocalypse!









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enfin ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enfin ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui veux rp avec moi ? Je ne mord pas (enfin pas toujours)
» Toi & Moi enfin réunis... [Pv Sweet Fire ?] [{fini}
» Enfin je t'ai trouvé ...
» On se retrouve enfin [Elcolo]
» Enfin chez moi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE SEUIL :: NEPHILIM :: Marc Antoine - L'Éveil du Jumeau-
Sauter vers: