L'AVENTURE, C'EST L'AVENTURE !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Quetteurs du Sentier Boréal

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 181
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Les Quetteurs du Sentier Boréal   Jeu 19 Mar - 16:07

LES QUETTEURS DU SENTIER BORÉAL


FAND




FINGEN

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leseuil.forumactif.fr
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 181
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: Les Quetteurs du Sentier Boréal   Ven 20 Mar - 22:38

Voici présenté un bref Historique des Quetteurs du Sentier Boréal. Deux Nephilim à la Sapience exeptionnelle qui ont foulé eux aussi la Terre d'Erin à l'époque des Tuatha Dé Danann.



Fand

Dans la mythologie celtique irlandaise, la reine Fand, dont le nom signifie « hirondelle », apparaît principalement dans le récit Serglige ConCulaind qui narre la maladie de Cúchulainn et la jalousie d’Emer.

Elle est la fille d’Aed Abrat (un Tuatha Dé Danann) et l’épouse de Manannan Mac Lir, un dieu souverain du Sidh. Elle quitte son mari à la suite d’une querelle et, attaquée par des Fomoires, elle fait appel à Cúchulainn, le héros de l’Ulster. D’autres versions avancent que c’est Cúchulainn qui l’aurait blessée en plein vol, alors qu’elle avait pris l’apparence d’un oiseau. Dans l’Autre Monde, ils deviennent amants pendant un mois. Emer, l’épouse légitime de Cúchulainn, poussée par la jalousie, part avec cinquante servantes munies de couteaux pour tuer l’amante. S’ensuit une querelle entre Fand, Cúchulainn et Emer qui, finalement s’en retourne avec Manannan. Celui-ci utilise son manteau d'invisibilité pour qu’elle disparaisse définitivement aux yeux de son amant. Les druides font boire à Cúchulainn et à Emer un « breuvage d’oubli », pour que lui oublie ses sentiments pour sa maîtresse et elle, sa jalousie.

La rupture des amants signifie que le héros ne peut transcender son statut et endosser la souveraineté.



Fingen

Fingen, dans la mythologie celtique irlandaise, est l’un des druides de Conchobar Mac Nessa, le roi d’Ulster. Il est particulièrement réputé pour sa connaissance et sa pratique de la magie et de la médecine. Il est expert dans les trois formes de la médecine : magique, végétale et sanglante.

En examinant la fumée qui s’échappe du toit d’une maison, il est capable de déterminer le nombre de ses occupants et de dire de quelles maladies ils sont atteints.

Lors d’une guerre contre le royaume de Connaught, Conchobar est blessé à la tête par le projectile d’une fronde, projectile confectionné avec la cervelle de Mesgegra. Fingen le prévient : s’il retire la balle, il meurt, s’il le guérit, il demeure infirme. Le roi choisit de vivre, mais avec des interdits : la course, l’équitation, la colère, l’abus de nourriture et de sexe. Au bout de sept ans, la cervelle de Mesgegra éclate dans sa tête et il meurt.

Lors de la Razzia des vaches de Cooley (Táin Bó Cúailnge), il est requis pour soigner Cethern Mac Fintan. À la fin de l’examen, il propose deux solutions : soit il guérit complètement le blessé, mais les soins dureront une année entière, soit il le remet sur pied rapidement, prêt à combattre, mais dans ce cas il meurt trois jours après. C’est cette seconde option qui est choisie. Le traitement consiste à le plonger dans un tonneau de moelle pendant trois jours et trois nuits. Provisoirement guéri, le guerrier d’Ulster peut reprendre le combat, ses viscères sont retenus par les planches de son char. Il reprend la tuerie jusqu’à ce qu'il meurt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leseuil.forumactif.fr
 
Les Quetteurs du Sentier Boréal
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les royaumes de Borée
» Hiver Boréal
» Le Sentier Argenté [Lumy retrace son passé]
» Sur le sentier.. [Libre]
» Suite du Parc Borély

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE SEUIL :: NEPHILIM :: Cúchulainn - Le Messager Boréal-
Sauter vers: